PAMAL

Le PAMAL (Preservation & Art – Media Archaeology Lab) est l’unité de recherche de l’Ecole Supérieure d’Art d’Avignon.

L’unité de recherche est articulée au DSRA de l’ESA Avignon [http://pamal.org/wiki/DSRA].

Elle réunit des artistes, conservateurs-restaurateurs, ingénieurs, techniciens et théoriciens des média. Son terrain est la création artistique ainsi que la préservation des œuvres d’art et de littérature numérique, en particulier les arts des réseaux (Internet, télématique, web, P2P, Blockchain…).

Les recherches du PAMAL sont structurées par cinq programmes (2017-2021)

1. Un programme de préservation des arts et littératures numériques et des réseaux (Minitel, Internet, Web).
Pour l’année 2018-2019 :

– Préservation des archives de Chris Marker avec la Cinémathèque Française.
– Restauration d’un roman sur Minitel (« L’objet perdu », exposé en 1985 au Centre Pompidou).
– Préservation de la revue « Synesthésie » (1995-2004).

2. Un programme de recherche artistique sur l’archive et la préservation des arts médiatechniques. À ce titre, le PAMAL réalise des prototypes et propositions artistiques.

3. Un programme de recherche sur l’exposition des arts du réseau. Pour les deux à venir, le PAMAL se concentre sur l’exposition d’art télématique (Minitel) avec reconstruction d’un réseau.

4. Un programme visant à la création d’une ligne de temps à partir d’une base de données des couches logicielles et matérielles utilisées dans la création artistique numérique, en partenariat avec l’Ecole d’Art et de Design de Valence.

5. Un programme cherchant à évaluer les effets de la Blockchain [http://pamal.org/wiki/(BLOCK)CHAIN_OF_LOVE] sur la création et la conservation-restauration des arts numériques et des réseaux. Avec l’ENS Photographie d’Arles, l’ENSAV (La Cambre, Bruxelles), l’ESAD de Valence, les Beaux-Arts de Paris et l’université de Nîmes.

En outre, le PAMAL participe au programme de recherche franco-canadien “Archiver le présent” avec l’Université de Québec à Montréal (UQAM) et le Labex Arts-H2H. Programme financé par le conseil de recherche du Canada (2017-2021).

Le PAMAL organise des expositions, des journées d’études et des colloques. Ainsi, il a
participé directement à l’organisation de trois colloques à Cerisy-la-Salle : « Ecologies de l’attention et archéologie des media » (2016) (Y.Citton, E. Doudet, J.Guess, E. Guez, M.Poirson), « Art, littérature et réseaux sociaux » (2018) (E.Guez, A. Saemmer), « Code, matière, média(s). Postérité théorique et pratique de Friedrich Kittler » (E.Guez, A. Saemmer, F. Vargoz) (2020).

le pamal au colloque « art, littérature et réseaux sociaux »-Cerisy-la-salle 2018

Le PAMAL conduit un projet d’édition avec les éditions HYX, dont les premiers ouvrages sont prévus en 2018.

Ses chercheurs et chercheuses publient régulièrement et interviennent dans différents colloques internationaux.

Le PAMAL est l’un des quatre laboratoires d’archéologie des média existant au monde avec le MAL (U. Boulder, Colorado, USA), le FUNDUS (U. Humboldt, Berlin) et l’AMT (U. de Southampton, Royaume-Uni). Il est la seule formation et laboratoire spécialisés en préservation et archéologie des arts et littératures des réseaux existante au monde.

Le PAMAL est dirigé par Emmanuel Guez et Lionel Broye.

Site Web : http://pamal.org