Project Type : exposition

Stéphanie Brossard | L’intraitable beauté de nos vies sauvages…

Stéphanie Brossard, ancienne diplômée de l’ESAA, présente son exposition intitulée « L’intraitable beauté de nos vies sauvages #2 » dans le cadre du programme {Rendez-vous, Sous-sol} à la Collection Lambert.

  • Lieu : à la Collection Lambert, 5 rue Violette, 84000 Avignon
  • Vernissage : vendredi 29 octobre à 17ht
  • Exposition : du 30 octobre 2021 au 30 janvier 2022

 

| Présentation de l’artiste |

Née en 1992 au Port à La Réunion, Stéphanie Brossard vit et travaille en Avignon. Diplômée de l’ESAA en 2016, son univers artistique est nourri tant par sa propre histoire et son identité créole, que par les récits extérieurs qu’elle explore. Son langage se déploie à travers des installations, sculptures, performances, photos et vidéos qui catalysent les pulsions du monde. En imaginant le chaos comme un élan positif, d’où de nouvelles possibilités émergent, l’artiste expose les limites et les contradictions d’une histoire à la fois singulière et globale. Les préoccupations de l’artiste passent souvent par le prisme des perturbations naturelles. Mobilité, frontière, créolisation, métissage sont mis en relation avec les mouvements du monde, séismes, éruptions, cyclones ou autres aléas climatiques et géologiques.

Présentation de l’artiste, « L’intraitable beauté de nos vies sauvages », Stéphanie Brossard

 

| Présentation de l’exposition |

L’exposition présentée à la Collection Lambert dans le cadre du programme Rendez-vous, Sous-sol, constitue le second volet du projet intitulé L’intraitable beauté de nos vies sauvages, initié en 2020 au FRAC Réunion. Il s’envisage comme le récit à la fois réel et fantasmé d’une vie faite d’allers-retours entre le territoire insulaire des origines, son histoire et un continent européen pensé, non pas comme le passage obligé de l’épanouissement, mais comme une caisse de résonance des questionnements sur une/des identité(s) multiple(s), hybride(s) et mutante(s).

Dossier de presse Programmation Automne 2021, Collection Lambert

 

Festival C’est pas du luxe

 

Après le succès de l’édition 2018 et une mini-édition en 2020, le Festival C’est pas du luxe ouvrira la saison culturelle à Avignon, du 24 au 26 septembre 2021. Cette année, près de 70 projets, toutes disciplines confondues, élaborés entre des artistes professionnels, des personnes en situation de précarité et des citoyens de tous horizons, seront présentés au public. Vivante, sensible, emplie d’expériences collectives, cette cinquième édition, qui se déroule dans 26 lieux avignonnais, le festival invite le public à rencontrer l’autre. Les festivaliers et spectateurs seront accueillis dans le respect des consignes sanitaires en vigueur.

L’École supérieure d’art Avignon rejoint le Festival au titre de Les Ateliers Libres. Les ateliers sont ouverts à toutes et à tous, pour une ou plusieurs séances sur inscription à l’accueil du festival Square Agricol Perdiguier.

Festival C’est pas du luxe http://cestpasduluxe.fr/

 

Arts plastiques | École supérieure d’Art Avignon

  • Initiation à l’estampe | Carlos Marcano
  • Écriture et arts plastiques « je suis une légende » | Claire Thiriet
  • Portraits et calligrammes | Thomas Bohl
  • TISSAGES À PORTER | Sylvette Ardoino

Programmation du Festival C’est pas du luxe

Programmation des ateliers d’Arts plastiques

Restitution | Cours du Presse-Papier

Dans le cadre du cours du Presse-Papier cette restitution des travaux est réalisée par les L1 Création et Conservation-restauration.


Au cours de cette année, la programmation suivante a été mise en place pour cet enseignement :

  • L’exposition à l’Ardénome et la conférence à l’ESAA de l’artiste Jeanne Susplugas.
  • Le documentaire, « Messieurs les censeurs, bonsoir !  » de Valérie Manns.
  • Le documentaire « Salvator Mundi » de Antoine Vitkine.
  • La conférence à l’ESAA de l’artiste Nicolas Daubanes.
  • Visite de l’exposition des artistes Luigi Serafini et Thant Hussein Clark au Centre Régionale d’Art Contemporain (CRAC) à Sète.
  • Visite de l’exposition de l’artiste Gregory Forstner au Fond Régional d’Art Contemporain (FRAC OM) à Montpellier.

Il s’agit pour les étudiants de choisir quatre éléments au sein de cette programmation et de les mettre chacun en relation avec des sujets, des références de leur choix, afin de trouver des dialogues possibles en vue de créer un document / objet.

La forme et le fond devront être singuliers : édition (textes, images, mises en pages), détournement d’objets, support multimédia.

 



Conception affiche : Sylvain Bessa – L1 Création
Escarpin origami : Lou Grégoire – L1 Conservation-restauration
Accrochage / aménagement de la restitution : Oussama Mahdhi – M1 Création
Photographie : ESAA

Sortie | CRAC Occitanie | FRAC Occitanie Montpellier

 

Une journée de sortie a été organisée le 3 juin 2021 avec une cinquantaine d’étudiants au Centre Régional d’Art Contemporain Occitanie / Pyrénées-Méditerranée de Sète et au Fonds Régional d’Art Contemporain Occitanie Montpellier (FRAC) Montpellier.

Centre Régional d’Art Contemporain Occitanie (CRAC)

 

Fonds Régional d’Art Contemporain Occitanie Montpellier (FRAC)

 

Petites eaux à Millau | Alain Leonesi

Alain LEONESI, l’enseignant de l’École supérieure d’art d’Avignon, présente l’exposition « Petites eaux à Millau » du 17 avril au 12 juin à la V.R.A.C (Vitrine Régionale d’Art Contemporain).

Ses sculptures réinterprètent notre environnement à travers l’assemblage d’objets hétéroclites, des objets sculpturaux « raccommodés » dont le réemploi forme le récit en creux de leur valeur d’usage.

Sa pratique repose sur la collecte minutieuse d’objets du quotidien tels que des ustensiles, de la vaisselle, des meubles et autres bibelots au gré de parcours à travers la ville. Ces artefacts, tout en conservant la trace des usages auxquels ils étaient originellement destinés, sont assemblés en de curieux dispositifs parfois activables dont la composition est précisément pensée et l’équilibre dynamique. Réunis en ce qu’il nomme des rebuts-rébus, des surtouts et des dressoirs qui s’adaptent aux lieux et aux conditions dans lesquels ils sont présentés.

Plus d’informations – La V.R.A.C. – Alain LEONESI (la-vrac.com)


La Vitrine Régionale d’Art Contemporain
Hôtel de Tauriac, rue Droite / place des Consuls, 12100 Millau.
Au pied du Beffroi, face à l’Office de Tourisme et à la Place Des Consuls

Monument DELEUZE | Thomas Hirschhorn

 « Je veux travailler pour ce que j’appelle un public non exclusif, leur apporter mon amour de l’art, ma conviction qu’il peut transformer chaque être humain. Qu’il est universel, qu’il peut créer les conditions pour un dialogue ou une confrontation, et aussi être un outil pour affirmer que nous sommes égaux. »

« Ne pas avoir la prétention de croire que moi, l’artiste, je peux apporter de l’aide aux habitants, mais leur faire savoir que c’est moi qui ai besoin d’aide ! »

Thomas Hirschhorn

 

« Monument Deleuze, 20 ans » est une exposition de Thomas Hirschhorn retraçant l’aventure de Monument Deleuze en 2000, à partir des nombreuses archives, lettres, photos et vidéos que l’artiste a gardées et documentées précieusement dans son atelier d’Aubervilliers, qui seront pour la première fois regroupées dans une exposition rétrospective. Cette dernière intégrera différents moments et rencontres avec les habitants et jeunes devenus quarantenaires qui ont participé au projet en 2000.

Cette exposition vise à un moment de retrouvailles fraternel entre acteurs du projet, mais aussi et surtout à lutter contre l’amnésie autour de cette œuvre fondatrice et fondamentale, là où elle est née et où ses propositions sont plus nécessaires à voir, écouter et entendre que jamais, après 20 ans où finalement rien n’a changé en ce qui concerne les discriminations et les déterminismes contre lesquelles elle voulait lutter.

Elle sera montée à Saint-Chamand, dans un quartier en mutation sociale et urbaine, dans les locaux d’un pôle associatif, dans le rez-de-chaussée d’une barre HLM en face du nouveau terminus du tramway d’Avignon et du nouveau centre nautique en plein air.

Pascal Keiser, avril 2019

21 ans ‘Deleuze Monument’ – Thomas Hirschhorn
Espace culturel associatif de la Mairie de Saint-Chamand, Avignon, France
du 19 mai au 30 septembre 2021

Réel / Virtuel – Exposition

Exposition du 5 novembre au 16 décembre 2020

Avec les œuvres de :

Taysir Batniji

Thibault Brunet

Alain Bublex

Hamid Maghraoui

Philippe Parreno

Aurélie Pétrel

Julien Tiberi

©Alain Bublex –  Plug-in City

Collection Frac Occitanie Montpellier
Lycée Albert Camus à Nîmes
51 avenue Georges-Pompidou
sur rendez-vous.

DENTS CREUSES III – 19 et 20 septembre 2020

DENTS CREUSES III
les journées européennes du patrimoine, 19 et 20 septembre 2020.
Le village comme terrain d’action

« Dents Creuses » est la troisième édition d’une résidence d’artistes in situ et itinérante qui investit des zones vacantes du tissu urbain de St-Laurent des Arbres. La résidence s’approprie les espaces jusque-là oubliés et abandonnés qui grâce aux propositions des artistes retrouvent une destination « possible ». le projet requalifie le tissu urbain dans sa globalité en réaction aux zonages et qualifications ponctuelles (bâtiments historiques). Il jette un regard neuf et bienveillant sur les potentiels de ces lieux. Il répare les trous et invite à l’appropriation de l’espace public au travers de l’art.

Il sensibilise les habitants sur ses zones « creuses » et la nature résiliente de la pratique artistique. Il propose un parcours inhabituel du village en cette journée du patrimoine.

Un projet en 2 temps

Une résidence artistique:
Une douzaine d’artistes de la région seront invités à investir le centre du village et l’ensemble de son territoire en vivant une semaine à la résidence artistique Echangeur22, situé au cœur du centre historique du village. Ce qui permettra aux artistes de réaliser des recherches spécifiques sur l’endroit dans lequel ils se trouvent. Ils pourront s’inspirer du lieu, tout comme celui-ci influencera leurs productions. Le temps de résidence met en relation directe le travail des artistes avec différents acteurs et habitants du village, invités à venir les rencontrer pendant le temps de production. La résidence suscite ainsi un moment privilégié et rare entre l’artiste contemporain et les habitants.

Les journées du patrimoine : l’occupation in-situ
À l’issue de la résidence, le public est alors invité à un parcours d’œuvres et performances venant ponctuer une visite insolite du village. C’est un moment de découvertes : celles des œuvres produites par les artistes et celles d’espaces publics déclassés requalifiés grâce à l’occupation artistique.

Située au centre du village historique, La résidence Echangeur22 en sera le point de départ et le fil conducteur : remise du plan et programme du parcours, le samedi 19 et le dimanche 20 septembre, de 10h à 18h.

Vernissage ou « piquenissage » à partir de 12h et Projections videos en plein air à partir de 20h le samedi 19 septembre à E22.

Jean Laube expose à Nîmes

Ouverture de l’exposition No Limit n° 15 en présence de l’artiste Jean Laube, enseignant à l’ESAA.

Originaire de Nîmes, l’artiste déploie son travail sous la forme de peintures, sculptures, assemblages d’objets dans lesquels la main est présente, les matériaux souvent pauvres, et le rapport à la couleur et au construit prédominant, avec une attention particulière portée à l’architecture et aux formes de l’ornementation.

Plus d’info : http://lavigieartcontemporain.unblog.fr/2020/05/11/no-limit-n15-jean-laube/

Exposition visible du 19 septembre au 24 octobre 2020
Entrée libre du mercredi au samedi de 14h à 18h
Port du masque obligatoire.
Merci de respecter les mesures sanitaires en vigueur.

SIMIFORME – Ateliers d’artistes, Mylène Malberti donne carte blanche…

Dans le cadre des ouvertures d’ateliers d’artistes, Mylène Malberti donne carte blanche à Cyril Jarton. 28 août – 8 octobre 2020, 10 rue de Crimée 13003 Marseille. Une grande fierté pour l’ESAA puisque tous les artistes sont ou ont été enseignants et/ou étudiants de l’Ecole Supérieure d’Art d’Avignon.

Communiqué de presse

DATES et HORAIRES D’EXPOSITION
Atelier Mylène Malberti, 10 rue de Crimée, 13003 Marseille 14h-20h ou sur rendez-vous.

  • Vendredi 28 août, ouverture 14h. Vernissage à 18h en présence des artistes
  • Samedi 29 et dimanche 30 août.
  • Vendredi 11, samedi 12, dimanche 13 septembre
  • Samedi 26, dimanche 27 septembre
  • Vendredi 8 octobre « Apéro dos » à partir » de 18h

Contacts : mmalberti@gmail.com , jartoncyril2000@yahoo.fr