Affordances

Participez au financement participatif du projet Affordances !

Affordances ? Kesako ?

À travers du projet Affordances, l’École supérieure d’art d’Avignon engage une réflexion et des actions artistiques liées aux problématiques écologiques spécifiques à l’école et à ses lieux attenants.

Dans le cadre de ce projet, l’ESAA questionnera, sous diverses formes, les modalités d’habitabilité du monde contemporain.

Concrètement, le projet Affordances vise à explorer et à mettre en œuvre les potentialités environnementales offertes par le quartier de Baigne-Pieds par des créations et des aménagements artistiques.

Affordances | Plusieurs meubles (fauteuils, sièges, canapés...) récupérés dans la décharge de Baigne-Pieds

Pourquoi Baigne-Pieds ?

Le site de Baigne-Pieds est un ancien terrain agricole situé à proximité de la Durance. Il est situé en bordure du Canal Puy, qui a été fortement impacté par l’urbanisation. Il constitue une zone frontière permettant de questionner les rapports entre la ville, sa « ceinture verte » et les différentes formes de vie et communautés présents sur ce territoire.

Situé à proximité, le projet engage les étudiant·es de l’École supérieure d’art d’Avignon spécialisé·es en art et en conservation-restauration dans une démarche écologique en prise directe avec leur lieu de travail.

Quel est l’objectif ?

Avec ce projet, l’ESAA constituera localement et sur le plan international un espace de travail et d’expérimentation permettant d’accueillir des artistes et chercheur·euses désireux·ses de participer à ce « laboratoire du paysage » mettant en relation les données sociales, esthétiques et écosystémiques.

Aujourd’hui, où en sommes-nous ?

Avancement du projet Affordances :
- Novembre 2022 : Zones frontières : Cet atelier nous a proposé d'expérimenter différentes manières d'habiter les zones frontières de l'école. Les questions de l'eau, de la terre, de l'agriculture urbaine, de la cohabitation des espaces artistiques avec les habitant·es ont été abordées.
- Octobre 2023 : Caravanes : Lancement du projet Caravanes visant à créer avec les étudiant·es des modules d'exposition et de travail mobiles.
- Mai 2023 : Formes de vie : Procédant à partir d'un travail de terrain, nous concevrons des aménagements, des œuvres plastiques et des performances, le long du canal Puy.
- Juin 2023 : Retrait des décharges sauvages : Suite aux alertes lancées et aux actions de terrain menées en concertation avec les habitant·es, les décharges sauvages présentes sur le site de Baigne-Pieds depuis une quinzaine d'années seront retirées par les services de la mairie d'Avignon.
Aujourd'hui : Affordances : Restitution artistique des espaces du chemin de Baigne-Pieds.

À quoi servira la collecte ?

Sur les espaces vacants d’anciennes décharges sauvages nettoyées par les services de la ville d’Avignon, ce projet d’aménagement et de restauration du quartier de Baigne-Pieds et des espaces attenants est envisagé pour l’année 2024.

Concrètement, nous élargirons cette réflexion aux zones frontières dégradées ou en friches enveloppant tout le secteur de Baigne-Pieds.

Comprimé et isolé par de grands axes routiers, ce « triangle vert » constituerait une respiration et une réserve de biodiversité dans un territoire fortement impacté par la pression urbaine.

Affordance | Un animal sur le chemin de Baigne-Pieds

Articulation du projet :

Nous connecterons l’ensemble des espaces du site de Baigne-Pieds par un parcours associant la découverte du patrimoine naturel et culturel.

Les visiteurs pourront également accéder à un espace permettant de découvrir la documentation et d’autres éléments concernant les recherches en cours.

Le site de Baigne-Pieds sera aussi le point de départ d’un ensemble de parcours pédestres reliant la ville d’Avignon, la Durance, et la « ceinture verte ».

Schéma du projet Affordances

Besoins techniques et plantations :

Affordances | Besoins techniques :
- 0€ à 1 000€ : Connexion des différents espaces, Implantation d'espèces vivrières, Renforcement de la diversité animale et végétale, Entretien et défrichage des zones forestières.
- 1 000€ à 2 000€ : Location de gros matériel, Conception de mobiliers extérieurs, Plantation de 20 à 30 arbres fruitiers, Renforcement de la végétation naturelle, Installation de sculptures pérennes dans l'environnement.
- 2 000€ à 3 000€ : Location de gros matériels, Petit matériel, Conception de mobiliers extérieurs, Construction de plusieurs bâtiments légers, Construction d'un poulailler, Plantation de plantes potagères, Plantation de 20 à 30 arbres fruitiers.

 

 

Le programme de recherche Affordances engage une réflexion et des actions de terrain liées aux problématiques écologiques spécifiques de la zone Baigne-Pieds et des espaces attenants. Sur ces fondements, Affordances constitue un projet visant à explorer et à concrétiser par des créations et des aménagements, les potentialités environnementales offertes par ce site où se trouve les locaux de l’école. Cet ancien terrain agricole situé à proximité de la Durance et en bordure du Canal Puy est fortement impacté par l’urbanisation. Il constitue une zone frontière, permettant de questionner les rapports entre la ville, sa « ceinture verte » et les différentes formes de vies et communautés présentes sur ce territoire.

Le projet engage aussi les étudiant·es en art et en conservation-restauration dans une démarche écologique en prise directe avec leur lieu de travail. À l’horizon de ce projet, il s’agit de constituer localement – mais aussi sur le plan international, un espace de recherche et d’expérimentation permettant d’accueillir des artistes et chercheur·euses désireux de participer à ce « laboratoire du paysage » mettant en relation données sociales, esthétiques et écosystémiques.

Affordances | Des étudiant·es face au Canal Puy

Merci aux contributeurs du projet Affordances !

Jacques Parsi – Pierre Provoyeur – Sarah Venturi – Mylène Malberti – Cyril Jarton – Yu Mai – Hervé Giocanti

Et à tous nos contributeurs anonymes !